M comme ... Motivation familiale, Médecin argentin

Ce challenge généalogieAZ consiste à publier un article par jour sur la généalogie pendant un mois tous les jours excepté le dimanche : mois d'avril 2013 : lundi 1er avril, la lettre A, mardi le B ... Juin 2015. Pour y participer, j'ouvre cette entrée du forum pour 2013 et mets 2015 en réponse de chaque lettre. Généalogiste amateur, peu habituée à bloguer je ne suis pas sure de tenir la route mais c'est le plaisir de l'aventure ...

M comme ... Motivation familiale, Médecin argentin

Messagepar alelia » Lun 15 Avr 2013 09:10

Image

Mon père ou ma mère aurait voulu être ...

En regardant "The Voice", j'ai été interpelée par le nombre de candidats qui réalisent le rêve d'un de leurs parents. "Mon père ou ma mère aurait voulu être chanteur, je veux réussir pour lui ou elle" ... La Motivation déclarée par ces candidats est familiale .

Familiale et pas forcément en lien direct avec les parents, mais peut-être liée aux grands-parents ou à l'histoire familiale.

Je ne suis pas du tout experte psychogénéalogue dans ce domaine contesté mais convaincue que la motivation est transitive (Hé oui c'est Mathématique ). Les grands-parents forment leurs enfants, les futurs parents reproduiront ou nieront le schéma. En y rajoutant les rêves refoulés dans l'inconscient et aussi heureusement un degré de liberté pour chacun de bâtir sa vie, cette transmission de la motivation n'est pas évidente.

Pour en revenir à "The voice", plus prosaïquement, il y a peut-être un facteur ADN qui transmet des voix d'exception. Là aussi c'est génétique !

Médecin argentin

Non, ce n'est pas pour lister les mots en M et étoffer l'article que j'aborde ce sujet. Vous verrez ...
C'est une des découverte qui m'a fortement émue.

En voici le contexte. Dans mes débuts de la généalogie Lanteri, il y a une dizaine d'années, j'ai tout simplement tapé Lanteri sur le moteur de recherche Google. Je précise, il y a une dizaine d'années ... maintenant vous trouvez tous les Lanteri de Facebook ...

En première page s'y trouvait Julieta Lanteri, une des 6 première femme ayant réussi ses études de médecine en Argentine en 1907. Féministe réputée, elle a été la première femme à voter en Argentine. J'ai lu la documentation, Julieta Lanteri était supposée née à Cuneo.

En parcourant les recensements de La Brigue, à la recherche des LANTERI MINET, j'ai trouvé sa famille.
Julieta Lanteri est née à La Brigue le 3 avril 1873, Son père Pierre Antoine Lanteri Minet était né le 7 juillet 1840 au hameau brigasque de Morignole.

Morignole et LANTERI MINET. ça m'a fortement émue !

Comment une petite italienne, immigrée à l'âge de six ans en Argentine, a-t-elle réussi à y faire des études brillantes, en devenir une des 6 premières femmes médecins et à être la première femme à voter? Qui étaient ses parents et comment ont-ils laissé faire une telle carrière à leur fille ? Les Italiens sont plutôt machistes....

Le nom de Julieta Lanteri devrait être donné à la place du hameau de Morignole pour montrer aux enfants qui y jouent que tout est possible quand on le veut.

Image

Pour en revenir aux Motivations Familiales, Julieta Lanteri s'est particulièrement intéressée à la psychiatrie des femmes et des enfants. Elle est venue en France visiter des hôpitaux psychiatrique. Sa motivation était-elle familiales ? Sa mère a-t-elle été malade et souffert du mal du pays comme beaucoup d'émigrés ?

Voici quelques articles sur le sujet :


A demain pour le N
alelia
Administrateur du site
 
Messages: 74
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 10:36

2015, M comme ...la Mère de la mère

Messagepar alelia » Jeu 8 Mai 2014 03:51

Image2015 M comme la Mère de la mère.

J'ai d'abord essayé de retrouver les origines de mon nom et donc de remonter ma branche agnatique ( du latin ad natum , né de), le père du père … de mon père. La balade géographique s'est vite focalisée sur Champigny-sur-Marne, près de Paris, où ils étaient vignerons de père en fils jusqu'en 1884.

Image
Pour mettre en page votre arbre agnatique et l'imprimer sur une petite imprimante, cliquer ici

Par contre pour ce qui est des femmes dans ma généalogie, c'est beaucoup plus difficile de les retrouver, la famille n'a retenu que leur prénom. Elles venaient d'autre communes et ont suivi leur mari. A ce niveau, les trous dans ma généalogie sont nombreux.

Image

Pour mon arbre cognatique direct, j'ai tout de même un peu travaillé et voici les noms que je connais :
    1- le mien Bessault
    2- ma mère Le Guennec de Kerlann, Carnac
    3- sa mère Marie Rose Runigo de Kerlann, Carnac, née en 1888
    4- sa mère Marie Julienne Mahevas née au Lerran, Pluneret, près d'Auray en 1861, morte à Kerlann, Carnac en 1938
    5- sa mère Julienne Le Berrigot, Pluneret 1819-1884
    6- sa mère Anne HUBRY, Pluneret 1787-1847
    7- sa mère Guillemette Le Gallo


A demain pour le Image
alelia
Administrateur du site
 
Messages: 74
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 10:36


Retour vers Les challenges GénéalogieAZ 2013-2015

cron