U comme ... Urbain

Ce challenge généalogieAZ consiste à publier un article par jour sur la généalogie pendant un mois tous les jours excepté le dimanche : mois d'avril 2013 : lundi 1er avril, la lettre A, mardi le B ... Juin 2015. Pour y participer, j'ouvre cette entrée du forum pour 2013 et mets 2015 en réponse de chaque lettre. Généalogiste amateur, peu habituée à bloguer je ne suis pas sure de tenir la route mais c'est le plaisir de l'aventure ...

U comme ... Urbain

Messagepar alelia » Mer 24 Avr 2013 19:52

Image comme Urbain.

Urbain ou Alban ?

A son premier mariage, à Nice En 1840, l'acte sarde, donc écrit en italien, indique "Urbano Bouroul", le U est un peu écrit comme un A. Le marié signe l'acte "Urban Bouroul", c'est très net et bien écrit.
De même lors de son deuxième mariage dix ans après.

Par contre, les recensements et son acte de décès indiquent Alban mais il n'y a de doute possible, veuf du premier mariage et marié, les noms des épouses et des parents sont bien les mêmes.

Il faut dire qu'Urbain est un prénom très peu utilisé à Nice. Alban est plus courant. La famille d'Urbain Bouroul semble venue sur Nice vers 1800 avec les Français, pendant la campagne d'Italie. Peut-être pas de très loin, il y a une branche Bouroul sur Saint-Laurent-du-Var et sur Vence.

Voici l'arbre de ses descendants

foret-bouroul.gif


La famille d'Urbain Bouroul-
Donatien-Bouroul.jpg


A demain, on Verra bien pour le V...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
alelia
Administrateur du site
 
Messages: 74
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 10:36

2015 U comme l'univers de nos ancêtres

Messagepar alelia » Jeu 8 Mai 2014 03:16

Image 2015 U comme l'Univers de nos ancêtres

La généalogie m'a permis d'apprécier l'histoire. J'ai vu à quel point elle avait pu marquer le destin de mes ancêtres.

Il y a les guerres, bien sur ça s'apprend à l'école.
Déjà, ma grand-mère bretonne m'avait parlé de ses voyages pour retrouver ses frères, l'un blessé, l'autre mort à la guerre 14-18.
Quant à la guerre 39-45, la crise économique qui a suivi, a incité mes parents à partir dans les "Colonies", pour le Gabon où je suis née.

Mais avec mon mariage niçois, j'ai découvert l'histoire très récente de La Brigue devenue française en 1947. Pour cette généalogie brigasque ardue (ils s'appellent presque tous Lanteri) je me suis plongée dans les archives et j'ai découvert que l'histoire était aux bouts de nos doigts ou plutôt de nos claviers. Je suis particulièrement touchée par les migrations de ceux qui ont quitté leur pays sans espoir ou sans volonté, pour certains, de retour pour l'Argentine par exemple. Pour les descendants de ces déracinés, il est difficile de faire le lien ou de comprendre même d'où leur vient ces noms composés Lanteri Roglio, Lanteri Massa ...

Plus modestement, sans changer de pays ni même de ville, un ancêtre niçois a vu son univers transformé après le rattachement de Nice à la France et l'essor touristique de la Côte d'Azur.

Image
1850- la route de France, aquarelle du peintre Trachel

Image


A demain pour le Image
alelia
Administrateur du site
 
Messages: 74
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 10:36


Retour vers Les challenges GénéalogieAZ 2013-2015

cron